Pour plusieurs raisons, nombreux sont les gens qui ont du mal à choisir entre une maison neuve ou une maison ancienne . En effet, quelques personnes trouvent même que cela ne changera pas grand chose car un bâtiment n’est que du  physique. De ce fait, il est important de se demander sur la différence entre la nouveauté et l’ancienneté.

Le style de confort,

Maison neuve ou ancienne 1Il est vrai que personne n’est obligée d’avoir le même goût que tout le monde. D’où, tout est question de style et de confort.

D’un côté, si vous êtes une personne qui aime les “old” comme on dit, le mieux est d’opter pour ce qui est déjà usé. D’un autre côté, si vous êtes plus à l’aise avec ce qui est sophistiqué, il vaut mieux adhérer à quelque chose de nouveau.

Pour confirmer cela, avant d’être sûr d’une décision, on est d’abord convaincu de s’y sentir comme chez soi et c’est ce qui fait la différence.

Sur la rentabilité de l’acheteur

Des  avantages comme des risques peuvent être engendrés après une alternative.  Autrement dit, il est fort probable que le choix de la maison puisse nous en tirer profit ou au contraire.

D’une part, acheter ce qui est déjà existant coûte moins que construire sur les bases. D’autre part, renouveller donne plus de charges que de partir sur une nouvelle construction.

En termes d’investissement, le coût des travaux est moindre pour les maisons anciennes. En revanche, sans amélioration les conditions physiques du bâtiment sont restreintes à une durée très limitée. Cependant, les maisons nouveaux modèles consomment plus : en terme d’énergie et de travaux. Les matériaux de pointes sont plus chers et difficiles à s’approprier.

La garantie décennale

C’est, en effet, une sorte de privilège bénéficié par les maîtres d’ouvrage en cas de dommages vis-à-vis des constructeurs. Ce droit est uniquement permis pour les  propriétaires d’une nouvelle maison et non pour ceux acquérant une maison ancienne. Il est à noter que la durée de celle-ci est de 10 ans.